Les Crèches 

 

La mairie du 15e centralise toutes les demandes d’inscription en crèche

(environ 3000 demandes chaque année).

Les parents peuvent demander une place en crèche auprès de la mairie du 15e à partir du 6e mois de grossesse. Pour cela, nul besoin d’un rendez-vous… Ils peuvent passer durant les horaires d’ouverture (8h30-17h et le jeudi jusqu’à 19 h) et doivent remplir d’une fiche d’information qui leur sera remise par la mairie.

Pour obtenir une place en crèche, inutile d’être la (ou le) plus rapide des mamans (ou des papas!) !
Contrairement aux idées reçues, la date d’inscription n’a pas d’importance (l’antériorité de la demande n’est pas un critère pour obtenir une place). Ce n’est donc pas parce qu’une famille aura déposé son dossier dès le premier jour du 6e mois de grossesse, qu’elle aura plus de chance d’obtenir une place qu’une autre qui l’aura déposé lors du 8e mois de grossesse, par exemple !

Ce qui détermine l’obtention d’une place en crèche c’est la date de naissance de l’enfant. Chaque année, la commission d’attribution des places en crèche se réunit en mai et étudie tout particulièrement les dossiers d’enfants nés entre janvier et mai.
Elle accorde des places en crèche à partir de septembre. « Les enfants nés entre janvier et mai ont de bonnes chances d’obtenir une place en crèche car en septembre les plus grands libèrent leur place pour entrer en maternelle ! », confie Françoise Malassis, adjointe au Maire, chargée de la famille et de la petite enfance. La commission d’attribution est composée de directeurs de crèches et de leurs coordinateurs, du responsable de la petite enfance du 15e, d’un médecin de PMI et d’élus du 15e). Elle étudie uniquement les dossiers d’enfants déjà nés. Impossible donc, d’obtenir une réponse pour une place en crèche si l’enfant est encore dans le ventre de sa maman !

Une autre commissions se réunit en septembre et étudie le dossier d’enfants nés en juin et juillet, pour des places en crèches à partir du mois d’octobre et propose des places qui auraient été abandonnées par certains.

« Les enfants nés en août, septembre et octobre sont souvent pénalisés pour les places en crèches, car toutes les places ont déjà été attribuées en septembre et en octobre. Même chose pour les enfants nés en fin d’année : une 3e commissions se réunit en décembre mais, là encore, peu de place sont disponibles en crèche à partir de janvier », note Françoise Malassis.

Le 15e comprend 25 crèches municipales et 20 crèches associatives (celles-ci bénéficient d’une subvention de la mairie de paris, ce qui leur permet d’être au même tarif que les crèches municipales). De plus en plus de micro-crèches ouvrent dans le 15e, ce sont des crèches inter- entreprises. « Les entreprises qui le souhaitent achètent des places dans ces crèches pour leur personnel. Les micro-crèches sont donc, toutes réservées aux bébés des salariés de certaines entreprises », précise Françoise Malassis. La première crèche bilingue du 15e va ouvrir ses portes très prochainement (rue Dupleix).

Les parents ont la possibilité de venir à la mairie rencontrer les directeurs de crèche les lundis et vendredis après midi (13h30 à 16h15), et les mardis de 9h à 12h, notamment en cas de situations particulière (difficultés familiales, enfant handicapé…).

Hélia Hakimi-Prévot